Les Photos Glamour du Jour ~ Marlon Brando et Marilyn Monroe


Marlon Brando and Marilyn Monroe photographed by Milton Greene to benefit The Actor’s Studio in 1955 for the film premiere of Tennessee WilliamsThe rose tattoo”.




























 

Look of the Day – Tati Westbrook

Tati Westbrook - 1er septembre 2016 - Los Angeles
Tati Westbrook – 1er septembre 2016 – Los Angeles

Tati Westbrook est  une Youtubeuse beauté américaine qui rencontre un très grand succès. Elle nous présente dans le cadre de vidéos quotidiennes des produits de beauté et de maquillage de drugstore et de marques de luxe avec une fraîcheur délicieuse et beaucoup d’humour et est réputée pour son franc parler. Son fiancé James participe régulièrement à ses vidéos et c’est à chaque fois une joie que de les voir ensemble tant ils respirent le bonheur et la joie de vivre.

« Long story short … » comme elle dirait avec amusement en posant un regard un rien ironique sur elle-même étant très bavarde ; moi, je trouve cela tout à fait charmant.

J’aime beaucoup cette tenue pour tous les jours. Elle est simple, jeune, décontractée et chic à la fois. Mais, c’est peut-être aussi parce que c’est souvent les choix vers lesquels je me tourne le plus facilement.

On joue à l’évidence sur les accessoires – quelques légers bijoux raffinés, un sac à main élégant porté au bras, des escarpins à hauts talons ouverts sur le devant.

Une de mes paires d'escarpins - Mon pied, ma cheville.
Une de mes paires d’escarpins – Mon pied, ma cheville.

Tati porte une paire de jeans dont la coupe pour moi est la seule portable car la plus flatteuse pour la silhouette – les slim devraient définitivement être interdits à moins de faire 40 kilos pour 1 mètre 80 et encore…

Cette coupe affine et allonge la silhouette et sied à toutes les morphologies en leurs apportant de la fluidité et le chic qui convient. Rachel Zoe qui mesure 1m50 l’a bien compris.


Rachel Zoe
Rachel Zoe

Pour compléter la tenue, un ensemble de jolis camaïeux dans des nuances de beige apporte une élégance sans faute à la tenue.

Bien évidemment, une manucure, une pédicure et un maquillage soigné sont des étapes à ne pas négliger ; c’est presque une question de politesse.

Celébrités – Blake Lively attend un heureux événement

C’est le lundi 6 octobre que l’actrice de 27 ans, Blake Lively a choisi d’annoncer sur le site internet Preserve, par la publication de cette romantique et lumineuse photo prise par son frère Eric, qu’elle attendait son premier enfant issu de son union avec son mari Ryan Reynolds.

Nous nous en sommes réjouis !

image

La future Maman a  fait sa première sortie Red Carpet à New-York hier soir pour la soirée caritative de God’s Love We Deliver – The mission of God’s Love We Deliver is to improve the health and well-being of men, women and children living with HIV/AIDS, cancer and other serious illnesses by alleviating hunger and malnutrition.

C’est radieuse qu’elle est apparue dans une robe de tulle nude signée Michael Kors brodée de fleurs roses et pourpres de la collection SS 2015.

2014 God's Love We Deliver Golden Heart Awards God's Love We Deliver, Golden Heart Awards - Arrivals God's Love We Deliver, Golden Heart Awards - Arrivals

 

Elle a accepté de parler quelques minutes avec les journalistes présents lors de l’event au sujet de sa grossesse et a avoué que la maternité est un état dont elle a toujours rêvé.

« C’est quelque chose que j’ai toujours voulu depuis que j’étais une petite fille. Je ne savais pas ce que je voulais faire dans la vie, mais je savais que je voulais avoir beaucoup d’enfants parce que j’étais issue d’une grande famille, une grande famille de Sudistes, et cela a  toujours été important pour moi. »

Happy Birthday Cameron Diaz – Her most beautiful Photos

96b2b8c36f78cc49d1afd9b0062dc0cf
Cameron Diaz by Annie Leibovitz

 

Cameron Michelle Diaz est une actrice américaine, née le 30 août 1972 à San Diego (Californie, États-Unis). Tout d’abord mannequin, elle se révèle au cinéma dès son premier film, The Mask et devient célèbre avec son rôle dans Mary à tout prix. Elle joue ensuite notamment dans L’Enfer du dimanche, Dans la peau de John Malkovich, Charlie et ses drôles de dames,Vanilla Sky, Gangs of New York et prête sa voix à la princesse Fiona dans la saga de films d’animation Shrek.

Retrouvez ses plus belles photos ♥

⇒ Cliquez sur une photo pour voir défiler la galerie.

 

Les Images Chocs du jour #2 – Du Brésil au Tibet en passant par L’Espagne

Un employé de chez Christie's pose à côté de "La Main" d'Alberto Giacometti, qui sera mise aux enchères mardi prochain à Londres (Royaume-Uni), le 19 juin 2014. LUKE MACGREGOR / REUTERS
Un employé de chez Christie’s pose à côté de « La Main » d’Alberto Giacometti, qui sera mise aux enchères mardi prochain à Londres (Royaume-Uni), le 19 juin 2014. LUKE MACGREGOR / REUTERS
Un supporter japonais lors du match de Coupe du monde de football opposant son équipe à la Grèce, à Natal (Brésil), le 19 juin 2014. FABRICE COFFRINI / AFP
Un supporter japonais lors du match de Coupe du monde de football opposant son équipe à la Grèce, à Natal (Brésil), le 19 juin 2014. FABRICE COFFRINI / AFP
Manifestation à Sao Paulo (Brésil) pour protester contre la hausse des prix des transports publics, le 19 juin 2014. MIGUEL SCHINCARIOL / AFP
Manifestation à Sao Paulo (Brésil) pour protester contre la hausse des prix des transports publics, le 19 juin 2014. MIGUEL SCHINCARIOL / AFP
L'Ivoirien Geoffroy Serey Die pleure pendant l'hymne national de son pays, avant le début du match opposant son équipe à la Colombie, lors de la Coupe du monde de football, à Brasilia (Brésil), le 19 juin 2014. UESLEI MARCELINO / REUTERS
L’Ivoirien Geoffroy Serey Die pleure pendant l’hymne national de son pays, avant le début du match opposant son équipe à la Colombie, lors de la Coupe du monde de football, à Brasilia (Brésil), le 19 juin 2014. UESLEI MARCELINO / REUTERS
L'Américaine Lucy Li est, à 11 ans, la plus jeune participante à l'US Open féminin de golf, à Pinehurst (Caroline du Nord, Etats-Unis), le 19 juin 2014. DAVID CANNON / GETTY IMAGES / AFP
L’Américaine Lucy Li est, à 11 ans, la plus jeune participante à l’US Open féminin de golf, à Pinehurst (Caroline du Nord, Etats-Unis), le 19 juin 2014. DAVID CANNON / GETTY IMAGES / AFP
Des Tibétains lancent des petits papiers sur lesquels sont écrites des prières, à l'occasion d'un festival traditionnel, dans le district de Hongyuan (province du Sichuan, Chine), le 18 juin 2014. CHINA DAILY / REUTERS
Des Tibétains lancent des petits papiers sur lesquels sont écrites des prières, à l’occasion d’un festival traditionnel, dans le district de Hongyuan (province du Sichuan, Chine), le 18 juin 2014. CHINA DAILY / REUTERS
La famille royale espagnole, (de gauche à droite : l'ancienne reine Sofia, la princesse Sofia, la reine Letizia, la princesse des Asturies Leonor, le roi Felipe VI et l'ancien roi Juan Carlos) salue la foule venue acclamer le nouveau roi d'Espagne depuis le balcon du palais royal, à Madrid (Espagne), le 19 juin 2014.  JAVIER LIZON / AFP
La famille royale espagnole, (de gauche à droite : l’ancienne reine Sofia, la princesse Sofia, la reine Letizia, la princesse des Asturies Leonor, le roi Felipe VI et l’ancien roi Juan Carlos) salue la foule venue acclamer le nouveau roi d’Espagne depuis le balcon du palais royal, à Madrid (Espagne), le 19 juin 2014. JAVIER LIZON / AFP

 

Anniversary of John Fitzgerald Kennedy – Review in pictures

Que signifie que d’être un Kennedy ?
Appartenir à une famille, à une riche famille catholique, être élevé dans la foi et la notion du mérite, être et devoir être brillant.
Savoir très tôt que l’on a un devoir à accomplir et que l’on se doit d’accomplir.
Savoir que l’on se doit à son pays et que l’on doit le servir – ce qui est très proche d’un destin royal où servir son royaume et son peuple passe avant toute chose et que l’on fera passer en dernier les joies que peuvent apporter sa vie privée.
Car lorsque l’on est un Kennedy, servir son pays, les Etat-Unis d’Amérique est un honneur et un devoir que l’on doit de respecter – c’est appartenir à un sens particulier de la dignité. Déchoir n’est pas envisageable car cela serait alors décevoir.

Même si la réalité est toute autre.
Les apparences avant tout – sauver les apparences.

John Fitzgerald Kennedy est né il a 97 ans aujourd’hui – le 35ème Président des Etats-Unis d’Amérique, le 29 mai 1917.

 


 

What does it mean to be a Kennedy?

ToBelongto a family, a wealthyCatholic family, being raised in the faith and the concept of merit, be and have to be brilliant.
Know early on that you have a duty to perform and that you must do.
That you owe to his country and that you must serve it – which is very close to a royal destiny where to serve his kingdom and his people before anything and we will spend the last joys of privacy.
Because when you’re a Kennedy you have to serve your country, the United State of Amierica which is an honor and a duty which must be respected – is to belong to a particular sense of dignity.
Forfeit is not an option because it would be to disappoint.

Even if the reality is quite different.
Appearances foremost – save appearances.

John Fitzgerald Kennedy was born 97 years ago today – the 35th President of the US on 5-29-1917.

Etre un Kenedy/to be a Kennedy is :tumblr_mwnmx6aFCJ1rldcgyo1_500

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cliquez sur une photo pour voir défiler la Galerie

 

 

 

Happy Birthday Molly Sims

J’adore Molly Sims et je suis ravie d’écrire ces quelques mots et de publier quelques photos d’elle à l’occasion de son anniversaire – pour ses 41 ans.

643857e10d_70683169_o2

Découverte en France dans le rôle de Delinda Deline dans la série « Las Vegas« , Molly Sims joue la fille de Ed Deline – directeur d’un Casino à Las Vegas – incarné par le grand acteur oscarisé James Caan, notamment pour son rôle dans « Le Parrain – 2« .

Très connue aux Etats-Unis, elle a commencé sa carrière par le mannequinat en 1993 et a fait les éditions 2000 et 2001 du magazine Sport Illustrated Swimsuit Issue. Elle présente l’émission de MTV House of Style depuis 2000.

Elle est très sollicitée pour des oeuvres de charité et très engagée dans un style de vie Healthy. Et fait la joie des photographes lors des nombreux évènements « Red Carpet » auxquels elle est très régulièrement invitée. Elle aime la mode et est très proche de Rachel Zoe.

Elle a été la compagne de Enrique Murciano un des acteurs de la série FBI : Portés disparus. Séparés en 2005 et de retour ensemble l’année d’après, ils se quittent finalement début 2009. Elle est mariée depuis octobre 2011 au producteur Scott Stuber et est désormais l’heureuse Maman d’un petit garçon, prénommé Brooks Alan.

Et elle est absolument divine ! Une beauté saine … Une beauté simple. De la pureté.


I love Molly Sims and I am pleased to write these few words and publish some pictures of her on the occasion of her birthday – for her 41 years.

Discovered in France in the role of Delinda Deline in the series Las Vegas , Molly Sims plays the daughter of Ed Deline – Director of Casino in Las Vegas – played by the great Oscar-winning actor James Caan, for his role in « The Godfather – 2 « .

Well known in the United States, she began her career by modeling in 1993 and made the 2000 and 2001 editions of the magazine Sports Illustrated Swimsuit Issue. She presents the MTV Show « House of Style » since 2000.

It is highly sought for charity and very engaged in a Healthy lifestyle. And the delight of photographers at many events « Red Carpet » which she is regularly invited. She loves fashion and is very close to Rachel Zoe.

She was the girlfriend of Enrique Murciano one of the actors of the serie « Without a Trace ». Separated in 2005 and back together the following year, they finally leave in early 2009. She married since October 2011 to the producer Scott Stuber and is now the proud mom of a little boy named Alan Brooks .

And she is absolutely divine ! Healthy beauty … A simple beauty Purity.

 

Cliquez sur une photo pour voir la Galerie

 

Fashion Moments in Cannes #5 – Day 5 – Les américains débarquent

Le 18 maiDay 5 – et oui, le temps passe vite – les américains débarquent en force sur la Croisette et c’est presque rassurant. Comme un sentiment d’après-guerre enfoui dans les inconscients collectifs. Un sentiment de « tout est possible » ou de « Enfin, ils sont là …  » et qui nous grandit.

Tout d’abord une photo rassemblant les figures féminines membres du Jury, Carole Bouquet sublime dans son ensemble pantalon beige et veste marinière qui nous a fait une belle frayeur (hier – 21 mai puisque lors d’une soirée elle a été victime d’un oedème de quincke qui heureusement à été pris à temps).

2009
Thierry Frémaux et son jury 100 % féminin : Carole Bouquet, Leila Hatami, Do-yeon Jeon, Jane Campion la présidente, et Sofia Coppola

 

 

 

Dans l’après-midi, on a également pu voir :

 

 

 

Lors de la montée des marches :

 

  • La même Monica Belluci faisait pâle figure en robe Dolce & Gabbana et dont c’est la première venue à Cannes depuis cinq ans pour défendre  les couleurs de l’Italie avec le film Les Merveilles, réalisé par Alice Rohrwacher ;
  • Les deux stars de la soirée sont là. Tommy Lee Jones qui est compétition, avec son film The Homesman, déjà considéré comme un western féministe, et Hilary Swank qui tient le rôle principal. Il s’agit de la première montée des marches officielle d’Hilary Swank en robe Atelier Versace ;
  • Miranda Otto est la seconde actrice de The Homesman. L’Australienne est surtout connue pour avoir incarné le personnage d’Éowyn dans la trilogie du Seigneur des anneaux, de Peter Jackson.
  • Adriana Lima, ange de la célèbre marque de lingerie Victoria’s Secret est habillée par Alexandre Vauthier ;
  • Freida Pinto a dégonflé de sa meringue et porte une magnifique robe Oscar de la Renta et Leïla Bekhti est en fourreau Azzedine Alaïa ;
  • Après Welcome in New York présenté hier soir, Gérard Depardieu venait défendre United Passions, un film sur le foot diffusé en section Cinéma de la plage. Il était accompagné du président de la FIFA, Sepp Blatter et du réalisateur, Frédéric Auburtin ;
  • Mélanie Laurent en robe Maxime Simoens est à Cannes en tant que réalisatrice. Son film, Respire, a été présenté samedi soir dans le cadre de la 53e Semaine de la Critique. Petit tour sur les marches ce dimanche avec ses actrices :  Isabelle Carre, Joséphine Jappy, et Lou De Laage ;
  • Melita Toscan du Plantier bras dessus, bras dessous avec Pascal Greggory – tous les deux magnifiques ;
  • Suki Waterhouse, top anglais de 21 ans et petite amie de Bradley Cooper portait une robe blanche splendide et avait un ravissant petit air étonné ;
  • L’actrice indienne Sonam Kapoor était à tomber dans une extravagante robe noire Elie Saab haute-couture ;
  • Incroyable mais vrai, tous les acteurs de la superproduction Expendable sont là : Sylvester Stallone, entouré de Jason Statham et de Mel Gibson portant une très originale barbichette (on n’en dira pas autant de la veste « Flashy » de Stalone) il également  accompagné d‘Harrison Ford et d’Antonio Banderas – Ah mais que cela fait du bien de voir toutes ces légendes du cinéma américain et donc du cinéma, tout simplement ;
  • Fin de cette soirée marathon sur les marches et arrivée de Paris Hilton – dont on pensait qu’elle avait largement été remplacée par Kim Kardashian ;
  • À l’arrivée de Robert Pattinson, c’est l’hystérie devant le Palais des festivals ;
  • Le film du réalisateur australien est en lice pour la Palme d’or et l’équipe ne cache pas sa joie. De gauche à droite : le producteur David Linde, Robert Pattinson, et le cinéaste David Michôd.

 

Cliquez sur une photo pour voir la Galerie

 

Jacqueline Bisset and her amazing Golden Globes Acceptance Speech

Comme je le disais en mars dernier en commentaire de l’article « Jacqueline Bisset : Happy Birthday » publié le 13 septembre 2012 :

« Elle est le raffinement suprême et a une très très forte personnalité.
Ce n’est pas une petite chose fragile …

Comme je le disais tout à l’heure à Maud sous sont dernier commentaire, je reviens bientôt avec un nouvel article sur elle et son actualité récente.
Elle est fabuleuse ! »


Jacqueline Bisset en 2014 – Toujours aussi somptueuse

Dancing on the Edge est une série télévisée britannique écrite et réalisée par Stephen Poliakoff. Diffusée sur la BBC Two en 2013, l’action se situe dans les années 30 où le Louis Lester Band, un groupe de jazz uniquement composé de musiciens noirs à Londres, réussit l’exploit de s’imposer dans le milieu de l’aristocratie anglaise. Mais, lorsque le groupe se retrouve impliqué dans une sombre affaire de meurtre, les portes du succès et de la reconnaissance commencent à se fermer une à une …

Montée sur scène pour récupérer le prix du meilleur second rôle féminin dans un téléfilm de prestige ou une mini-série en l’occurrence pour « Dancing on the Egde« , dans lequel elle tient le rôle de Lady Cremone, lors des Golden Globes Awards (2014) la comédienne britannique Jacqueline Bisset a étonné par son discours ému et empreint de sa belle personnalité ; puissante, forte et drôle.

 L’émotion était belle ! La surprise était réelle … Et son élégance toujours sans pareille !

Se rappelant qu’elle avait été nommée à cinq reprises, et la première fois il y a 47 ans, l’actrice a d’abord remercié l’Association de la presse étrangère de Hollywood, qui remet les prix chaque année, avant d’essayer de se donner du courage, entre deux longs silences, puis de rechercher dans la salle Chiwetel Ejiofor, qui lui donne la réplique dans la mini-série.

A peine avait-elle eu le temps de remercier la chaîne Starz, qui diffuse la série aux Etats-Unis, et ses agents britannique et américain, que la musique a commencé à retentir pour lui faire signe d’accélérer voire de mettre fin à son discours. Mais Jacqueline Bisset ne s’en laisse pas conter et n’avait pas terminé. « Je suis désolée, mais je vais me reprendre« , a-t-elle donc poursuivi, avant de remercier les gens qui lui ont « apporté de la joie« . Puis, quelques mots ont été bippés, mais pas celui que la production voulait éviter. La salle et les téléspectateurs ont donc entendu le mot « shit« , interdit sur les grandes chaînes américaines – étrange pays que celui-ci, celui de toutes les libertés mêlé au puritanisme le plus strict et le plus ridicule.

Se remémorant les conseils de sa mère, elle a ensuite conseillé à toutes les personnes présentes… d’apprendre à pardonner et à se pardonner. « Si vous voulez vous sentir bien, il faut pardonner tout le monde ! C’est le meilleur produit de beauté !« , a-t-elle ainsi lancé, avant de remercier une nouvelle fois sa famille, ses amis, pendant que la musique continuait à retentir.

Pour ceux qui ne maîtriseraient pas suffisamment l’anglais : voici, le discours en anglais qu’elle a prononcé :

« (Sigh) God. (Lip smack.) (Laugh.) Um, I think it was 47 years ago that the Hollywood Foreign Press gave me, promising, a nomination for the Holl-uh, Promising Newcomer!!! (Sigh) Thank you very much, Hollywood Foreign Press. I’m absolutely shaken. I can’t believe this. God knows you’ve nominated me about five times I think, anyway. (Sigh) (Lip smack) (Lip smack) (Sigh) OK! Scottish background to the front! OK! Um, I always wanted to do something for the BBC. And we did this. And this was great. Chiwetel, where are you? Can I see Chiwetel? I need him for inspiration. Where is he? OK. We had a good cast, didn’t we? It was great. Starz thank you for putting this on and, uh, (lip smack) thank you to my British agent, Steve Kenis, and my American agent, Harry Abrams. (Music begins) I…I’m sorry, I’m gonna get this together! I want to thank the people who’ve given me joy and there have been many! The people who’ve given me shit, I say, like my mother, what did she say? She used to say, « Go to hell and don’t come back. » However, however, however, my mother was not entirely me. I (laughs) believe if you wanna look good, you’ve got to forgive everybody. You have to forgive everybody. It’s the best beauty treatment. Forgiveness for yourself and for the others. (Blows a kiss) I love my friends, I love my family, and you’re so kind! Thank you so much! (Giggles) Thank you! »

Et lorsqu’elle dit « Scottish background to the front » ; c’est pour se donner du courage en rappelant ainsi ses origines écossaises – puisque elle est née d’une mère française ET d’un père écossais. Quelle force dans cette expression !

What a WOMAN!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 Et si vous souhaitez voir les photos en grand format,

il vous suffit de cliquer sur l’une d’elles, ci-dessous :

 

 

Voyageons de A à Z – avec humour et mise en scène …

Sur l’idée de Maud Mouret qui tient le blog « Le Phénomène de Maud, essayons de relever le défi, et de procéder à l’abécédaire de certains voyages. Exercice de style avec quelques illustrations …

A comme Alabama, état des Etats-Unis dont était originaire mon premier Président et envers lequel je resterai à jamais reconnaissante, les Américains sont les meilleurs employeurs et managers du monde,

B comme Bourg-la-Reine, bien sûr,

C comme Cussé-sur-l’oignon, ville de naissance de mon merveilleux et magnifique grand-père et là, je pense à « La Saison des Loups« , le premier des cinq volumes de la série romanesque « Les colonnes du ciel »  que l’écrivain Bernard Clavel écrivit de 1976 à 1981, et qui se passe en Franche-Comté pendant la guerre de Dix Ans qui s’est déroulée sous le règne de Louis XIII.  Attention : Chef d’œuvre,

D comme Dakar, absolument – mon grand voyage magique,

E comme Eu en Normandie, le fief d‘Isabelle d’Orléans Bragance, Comtesse de Paris, femme pour laquelle j’ai toujours eu un grand respect et une profonde admiration,

F comme France, ce qui fut le plus beau Pays du Monde,

G comme Gien, dans le Loiret, là où j’ai passé mes plus belles années d’adolescence, l’époque des rêves les plus fous et le lieu de tous les espoirs et enrichissements culturels, philosophiques, et littéraires,

H comme Hollande – pays que je déteste et qui porte bien son nom ou autrement dénommé « Pays-Bas« ;

I comme Italie, le premier pays dans lequel je sois allée et qui m’a enchantée ; j’avais 13 ans ; j’en suis revenue avec les odeurs du pays, l’élégance des italiens, et des tableaux plein les yeux, ancrés pour toujours dans mon cœur,

J comme Jamaïque, qui me tenterait assez, because « Everything gonna be Alright » and « No woman no cry »,

K comme Kiev, en Ukraine, sans raison,

L comme Lisbonne, mon dernier voyage – une ville magnifique qui m’a chouchoutée, réjouie, enchantée, gantée et emperlouzée, et puis qui m’a finalement saquée – au sens propre du terme ! Je déteste cette ville …

M comme Miami, parce que j’ai trop regardé « Les experts » et que j’apprécie l’acteur David Caruso et qu’il y fait chaud – la Floride, cela semble magique, non ?

N comme Naples, pour l’amour du risque,

O comme Ouarzazate, pour la beauté et l’originalité de ses lettres ainsi associés, et parce qu’elle est « La porte du Désert »,

P comme Paris, LA Ville, la Capitale où tout se fait et se défait et parce que c’est une blonde qui plaît à tout le monde … Ca c’est PARIS !

Q comme Québec, pour réaliser le rêve de ma Chère Grand-Mère,

R comme Rome, pour son histoire, pour son empire, pour la série culte, pour mes années de Latin,

S comme la Suisse, parce que j’y ai mon coffre à la Banque,

T comme Tunis, là où tout a commencé pour mon Papa,

U comme Ukraine, région dont est originaire Nicolas Gogol et ses « Âmes Mortes »,

V comme Venise, j’avais 14 ans, et serais intarissable sur le sujet si je me laissais aller à en parler,

W comme Waterloo, morne plaine, qui me valut un 16 à une rédaction « surprise » en 4ème, l’ultime bataille de Napoléon et puis, parce que …

X comme Xermaménil parce cette ville a nom anxiogène et que je n’y irai jamais,

Y comme Yougoslavie, parce qu’il fallait bien trouver quelque chose, mais ce pays ne me tente pas plus que cela,

Z comme Zanzibar, parce que le nom fait rêver et que l’on y voit des paysages magiques.

zanzibar50

Fin de l’histoire …

10

Life in America – In Black & White Photos with David Bowie

Rien de mieux que d’ajouter en ce 1er août 2014, « America » chanté par David Bowie pour parfaire ce défilé de photos sur l’Amérique.


4180797043_649518b0b0_o
Immigrants Looking at New York Skyline

Female Ballplayer Sliding Into a Base

5.1.2

James Dean
James Dean
Policemen Inspecting a Crime Scene
Policemen Inspecting a Crime Scene

4180791933_a00fb43d02_o

Segregated Bus in Texas
Segregated Bus in Texas

4180794871_c683718528_o

4181556466_44a8107622_o
Lee Harvey Oswald in Custody
4180794791_203c4a3fc7_o
Famous Guests at the « Crescendo »
4181558294_d6b968187f_o Robert Kennedy Conversing With
Robert Kennedy Conversing With Edward Kennedy

4181554346_35f9eea741_o

4180798569_f7b8999551_o

4180794999_126af8c0bd_o

The Rockettes at Radio City Music Hall
The Rockettes at Radio City Music Hall

Marilyn Monroe par Andre de Dienes – Sadness & Beauty

Andre de Dienes captures the sadness of Marilyn Monroe which was such a part of her …

This photography is absolutely unbelievable!

What is your opinion?

Coming soon an article about Andre de Dienes

Carole Lombard – Un Regard Inoubliable et Contemporain – Une Icône pour l’Eternité

Carole Lombard

Hommage aux années d’or hollywoodiennes et à Mademoiselle Carole Lombard, épouse de Clark Gable et disparue tragiquement dans un accident d’avion, à l’âge de 33 ans.


« The Magic of You »
Written by Ralph Rainger,

Rumba is a 1935 musical drama film starring George Raft as a Cuban dancer and Carole Lombard as a Manhattan socialite. The movie was directed by Marion Gering and is considered an unsuccessful follow-up to Raft and Lombard’s smash hit Bolero the previous year.

This video is really magical! 

And now few really unbelievable and amazing Pictures of Carole Lombard…

 

6c151e9fddde954b7a492ad4327376fb

060-carole-lombard-theredlist147def1b59de1371ea833417e2c420912c560bebdd3de0356703b8a378f00cd4cf734d2700295ff46972bcea4dcbf5c4Old-Hollywood-glamor-carole-lombard42949a579640301ba2d82378394f9131666680eb464a24685d77f5550902d9e5b

Flash sur les BB crèmes – Revitalift TR10 BB Cream de l’Oréal avec Ines de la Fressange (@lafressange) vs Julianna Margulies

Les BB crèmes déferlent sur le monde de la beauté ! Un vrai tsunami créé par une large gamme de marques. C’est la crème qu’il faut vendre et celle qu’il faut avoir pour les femmes.

Pour ceux qui ne connaissent pas les BB crème, d’emblée une petite précision, les petits bébés n’ont rien à voir sauf à ce que les BB crèmes promettent d’obtenir une peau de bébé ; l’appelation « BB » signifie « Blemish Balm cream » – baumes anti-imperfections en français. Elles ont pour promesses d’hydrater, repulper la peau, protèger des UV, camoufler les imperfections et donner de l’éclat au visage, le tout en un seul tube. Certaines vont encore plus loin, avec des actifs anti-acné ou anti-âge. Adieu fonds de teint, correcteurs et autres embellisseurs de teint. Super pour nous faire une mine rayonnante en un seul geste, ce dont nous rêvons toutes.

Bb-creme-Erborian_galerie_principalPour ma part, j’ai eu l’opportunité de tester la BB crème au Ginseng d’Erborian, marque coréenne qui se veut être « The BB Crème » qui a influencé toutes les autres ; d’ailleurs le concept des BB crèmes est né dans les pays asiatiques friands des visages dénués de toute imperfection. Cette BB crème promet d’unifier le teint, l’hydrater, le nourrir pour donner au visage un effet « peau de bébé ». La peau est assainie grâce à sa texture ultra légère. Elle promet égalenent une tenue de 12 heures après l’application et protège des UV grâce à son SPF 25. Ne l’ayant appliquée qu’une seule fois, je n’ai pas encore d’avis définitif.

Bien sûr l’Oréal a sorti sa BB crème « Nude Magique » – qui d’après les nombreuses vidéos que j’aie pu voir sur Youtube est loin d’être au top et c’est presque un euphémisme que de le dire, en effet je n’ai rencontré aucune avis positif mais plutôt de sacrés « coup de gueule » car de nombreuses femmes l’ayant achetée et utilisée ont rencontré d’importantes réactions allergiques ; par ailleurs, j’ai été incapable de trouver un spot publicitaire de cette crème et sur le site même de l’Oréal, la crème n’est pas mise en vedette du tout (à se demander si elle existe vraiment ?!) et il faut faire preuve d’une infinie patience pour la trouver dans la gamme des produits de la marque.

The L'Oréal Group

L’Oréal a également sorti dans la gamme Revitalift une BB crème avec Revitalift TR10 BB Cream. J’en parle ici car en France, c’est Madame Ines de la Fressange, ambassadrice de la marque pour les produits de beauté qui vante les qualités de cette crème dans un spot télévisé diffusé actuellement. Je ne l’ai pas testée et je ne le ferai pas car j’ai toujours détesté cette marque tant dans les produits de beauté (soins), shampoings, et maquillage … et considéré cette marque comme un bel attrape-nigaude qui n’a de succès pour moi que grâce à ses campagnes marketings, ses ambassadrices célèbres à travers le monde et son fameux slogans qui a fait mouche et qui est entré dans le langage courant.

Voici le clip vidéo de cette crème :

Je vous présente une autre vidéo de l’ambassadrice de L’Oréal – pour le plaisir de la voir, d’entendre sa voix, son phrasé particulier, et profiter de son humour qui lui est propre et qui fait tout son charme et l’origninalité de sa personnalité ! Car elle est un véritable « Personnage » ; la dernière Parisienne qu’il nous reste à mon sens.

Pour l’Oréal toujours, c’est l’actrice Julianna Margulies, l’héroïne actuelle de « The good wife » qui vante les mérites de la crème aux Etats-Unis ; en voici le spot :

Ce que j’aime dans cette version et ce, à la différence de la version française où Ines de la Fressange nous apparaît représenter la perfection absolue en matière de qualité de peau obtenue grâce à la crème Revitalift, c’est qu’ils n’ont pas effacé totalement ses rides et que l’on voit bien par exemple, le charme de celles qui sont aux coins de ses lèvres et qui sont adorables ! Ceci est très important à mon sens. Et rend crédible les promesses d’une crème qui on le sait toutes ne saurait faire de miracle …

Allons-nous vers un peu plus de réalisme peu à peu ? Zéro défaut n’existe pas ! Même pour les plus belles d’entre nous  – personne n’est épargné par l’apparition des rides ou l’existence de quelques imperfections … On peut les réduire, les dissimuler, mais pas les supprimer à moins de passer par des soins « esthétiques ». Aussi, en laisser visibles quelques-unes rend plus humaines les égéries, actrices, supermodels et plus attachantes, plus proches de nous – Le rêve n’est pas effacé ; il demeure bel et bien – et nous déculpabilise. C’est un point essentiel.

Et c’est en tout cas mon avis.

Et vous ? Avez-vous testé une BB crème ?! Si oui laquelle ?

Quel spot préféré-vous ?! La version française ou américaine ?

Avez-vous aimé mon article ?

Votre avis m’intéresse … Beaucoup !

Attention ! Soldes RACHEL ZOE – Un Must de son style unique

Magnifique veste Rachel Zoe soldée à moitié prix, jusqu’alors présenté sur la bannière du blog ! Profitez-en ! C’est presque donné …

Rachel Zoe

Hutton Tuxedo Jacket
$450.00
€179.52 | $225.00 (50% off): Gunmetal
Payment will be charged in $USD

Cliquez sur la photo pour l’acheter !!!!