Photo ~ Carmen Dell’Orifice | Timeless

Juste une photo de l’une des plus belles femmes au monde !

Fashion et Beauty Icone, Carmen Dell’Orifice traverse le temps sans ombrage.

Actrice et mannequin ayant commencé sa carrière à 15 ans, l’âge n’a pas de prise sur elle.

Cette photo récente, prise 70 ans après ses débuts est absolument sensationnelle !

Elle est devenue éternelle.

Elle est aujourd’hui la plus grande modèle de tous les temps.




 

Une vraie Photo de Mode – coup de coeur pour @harpersbazaarus

hbz-success-ruin-sex-sm

Coup de coeur pour cette photo !

En voilà une VRAIE photo de mode,

Publiée ce jour par Harper’s Bazar pour illustrer le sujet

Can Success Ruin Your Sex Life?

Vaste sujet dont on pourrait discuter …

Mais en l’occurrence c’est uniquement la photo qui m’a fait fascinée qui est une photo déjà publiée par le Magazine in :

« Erin Wasson & Andres Velencoso Segura in Harper’s Bazaar US, May 2011 »

Alexi Lubomirski shot Erin Wasson and Andres Velencoso Segura for the « Chic Easy Pieces » story in the May issue of Harper’s Bazaar US.

Recyclage ….

Mais cette photo est magique ! Absolument magique …

Carmen Dell’Orefice by Richard Avedon

Carmen Dell’Orefice by Richard Avedon

Carmen Dell’Orefice magnifiée par l’unique Richard Avedon, l’un des plus célèbres photographes …

Regardez cette finesse, ce geste de la main, fine et délicate …

La pose parfaite, l’élégance absolue.

Harper’s Bazaar Septembre 1951 – La Dame au Tailleur Chic et au sac « animal »

Harper’s Bazaar September 1951 – photo by Louise Dahl-Wolfe (Photo credit: myvintagevogue)
Louise Dahl-Wolfe

Louise Dahl-Wolfe (née le 9 novembre 1895 à San Francisco, Californie – décédée le 11 décembre 1989) est une photographe américaine, connue en premier lieu pour son travail pour Harper’s Bazaar réalisé, à partir du début des années 1930, avec les éditrices de mode Diana Vreeland et Carmel Snow.

À la photographie de mode, qui la rendit célèbre, elle préférait de beaucoup le portrait. Parmi les portraits importants qu’elle a réalisés, on peut citer ceux de : Mae West, Cecil Beaton, Eudora Welty, W. H. Auden, Christopher Isherwood, Orson Welles, Carson McCullers, Edward Hopper, Colette ou Joséphine Baker.

C’est elle qui « découvrit » une adolescente du nom de Lauren Bacall. Elle eut une grande influence sur des photographes comme Irving Penn et Richard Avedon.

Un de ses assistants fut Milton H. Greene. (Source Wikipédia)

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Nous aimons particulièrement cette photo d’une élégance parfaite qui fascine tant elle semble naturelle.

Les gestes, la pose, la tête penchée comme une vierge, ce bandeau posé sur sa coiffure telle une auréole, un visage pur et angélique, cependant contrarié par cette main longuement gantée qui marque son territoire …. Un tailleur en laine, cachemire et alpaga, peut-être, un peu doux, un peu râpeux, cintré comme il se devait à l’époque et dont la longueur devait être de celles que prônait Mademoiselle Chanel ; ne dévoilant pas les genoux ….

Le Style est intemporel …

10
10
10
10