Coco Chanel – Une anecdote et quelques photos

Une petite anecdote savoureuse



Chanel se rend à des obsèques.

Très vite, elle oublie le lieu où elle se trouve et discute avec une amie assise à ses côtés sur le banc de l’église et lui dit : « J’ai mis un tailleur car après j’ai un cocktail et puis ensuite un dîner …»

Puis vient le moment où l’on en vient à présenter ses condoléances. Comme très souvent, Coco très étourdie et dans la lune s’adresse alors à la veuve éplorée en lui disant : « Félicitations ma très chère amie. Cette cérémonie fut une véritable réussite. À très bientôt.»

Nul ne sait si amies, elles le restèrent…



Quelques photos de Mademoiselle

Pour faire défiler le diaporama, cliquez sur une des photos

[Fashion] Arrêt sur Images | Chanel Spring 2014 Ready-to-Wear Collection

d30f2772d5462fb9f5dd2b3df626dacc d528d2a095ae2ad3db075f4d3a1ab0f6 de9711cd9e3175c8046272702bcf7666 e5a32dac3306576a29a0e7227647f35d e27358b9c23711778b9f3d344473d721 e948444ee167f695e12d9a1d50f2126a 6e22c41657c1ee36007c85deb964933d 654c93141be6b9043831d702ce3e2a2d 135813377fffdd3dd079cfda192f42b9 a7ccee10166d2424bc7b3d5093e3c629 a7f7b31a26a913536d2818e70cafb915 028ad7e04e15b83809077b5d1865293a 000d1ee0619099b7ea474e9f5fcf1b2a 46a215b4960f44eb77ad6acc23353e77 56b38f1200968973c9cdafd06c28655a 337d412dc6014c5c13c9693f9fe2db90 860ade7fc8ed2e5fcd2d2fe946d58a07 02084213af12ffca3d06c2019c2f3e86 d2acd84b4f363e95c36920bd37526cb8 e2d1f825a435c45debba89df1796d109 fedceceaa382d1d47feba9519a4c999a

 

En recherchant ces photos de la Collection Chanel Prêt-à-Porter Printemps/Eté 2014 mon objectif était de faire un arrêt sur images sur certains détails de la collection ; rappelez-vous ce défilé qui a eu lieu dans un supermarché reconstitué pour l’occasion au Grand Palais.

De vous permettre de voir non pas l’ensemble de la collection mais de faire un zoom étudié des accessoires, des matières, des perles, des bijoux, des passementeries, des chaussures, de l’assemblage de certaines matières, de toucher ainsi presque du doigt les différents tissus pour s’en repaître et les savourer. Car ce sont des matières vivantes qui nourrissent l’âme. Pour moi, la mode n’est autre que cela … une nourriture, un art – le 8ème peut-être ? Qui rend heureux par une savante simplicité et un don que seuls possèdent les grands couturiers et les petites mains qui feront leur travail en coulisse, sans chichi, sans vague ni Vogue mais sans lesquelles la Haute-Couture ne serait pas.

Et c’est alors que j’ai découvert que la Maison Chanel avait déjà eu la même idée que moi (Oui, Karl et moi nous sommes très proches) et avait fait ce travail de dévoiler les détails d’un tissu au plus près, les aspérités d’un tweed, les multiples facettes d’un travail de passementerie, le soyeux d’une soie, la légèreté d’un voile, jusqu’au grain de la peau des belles qui portent les créations que j’admire – les mannequins – dans le cadre d’une vidéo que j’ai le plaisir de vous présenter.

Coco Chanel at Work – Images du passé de l’élégance

Le processus de création d’un couturier est fascinant.

Il suffit d’un papier et d’un crayon d’où naît un croquis.

De ce croquis, naîtra après le choix des tissus et des matières, des pièces découpées. La coupe est un art.

Les pièces assemblées grossièrement par quelques fils blancs, viendront les essayages.

Là, lunettes sur le nez, on jauge, on regarde, on précise, on épingle et on corrige.

Puis, l’on coud, on surfile, on peaufine.

Et naît alors une pièce sublime d’élégance – du sur-mesure ; du Chanel Haute-Couture.

Gabrielle Coco Chanel working on a little black dress 1959.
1962 - Coco at work Chanel fitting by Douglas Kirkland
1962 – Coco at work Chanel fitting by Douglas Kirkland
1959- Chanel surrounded by her favorite models by Willy Rizzo - left to right: Ghislaine Arsac, Marie-Hélène Arnaud, Suzy Parker, Odile de Cröy, Coco Chanel, Paule Rizzo, Mimi d'Arcangues, Gisèle Rosenthal and Paule de Mérindol
1959- Chanel surrounded by her favorite models by Willy Rizzo – left to right: Ghislaine Arsac, Marie-Hélène Arnaud, Suzy Parker, Odile de Cröy, Coco Chanel, Paule Rizzo, Mimi d’Arcangues, Gisèle Rosenthal and Paule de Mérindol
Coco Chanel at work - 1937
Coco Chanel at work – 1937
1959 - Coco Chanel at work by Willy Rizzo
1959 – Coco Chanel at work by Willy Rizzo
Coco Chanel 1958 by Frank Horvat
Coco Chanel 1958 by Frank Horvat

Cet article est dédié à Ma Maman.

 

Rencontre de deux Légendes – Gabrielle Chanel & Romy Schneider

Il était deux dames brunes,

L’une plus âgée que l’autre qui se sont données rendez-vous.

Il fut décidé par la première que la rue Cambon au numéro 31 ferait l’affaire pour discuter Couture entre-vous.

 

C’est alors l’essayage, d’un tailleur et d’un message :

« Mesdames aimez-vous ».

La jeune première voit sur elle la matière prendre forme sur elle

Et devenir parfaite parure pour tout.

Elle pense que c’est un beau présage.

Et qu’il n’en faut pas davantage pour être « Elle » parmi nous,

 

La plus belle des femmes, la comédienne qui nous a donné son âme

Et qui d’émotion nous a fait tomber à genoux.

 

Mademoiselle, la première, n’a pas eu grand chose à faire,

Tant le corps et l’allure de la seconde était une nature en tout.

 

Ce fut une bien belle rencontre qui marque encore à ce jour nos esprits

Et crée un sentiment d’envie …

De revenir en arrière,

Du temps de la jeunesse première

Où la simplicité était tout.

 

Mademoiselle Chanel, encore aujourd’hui je vous aime.

Puissiez-vous être encore parmi nous que vous hurleriez votre rage

De voir de tels ravages

Vous qui pour l’élégance était tout.

Et que devant certains genoux vous diriez votre dégoût,

Vous qui aviez tant de goût.

 

Mademoiselle Romy Schneider, j’ai en moi cette colère

Et cette peur de tout.

C’est un cœur pur offert,

C’est une âme blessée par les coups,

Que vous êtes partie à bout de tout.

 

En tous points, Mesdames, je vous vénère.

Car pour moi vous êtes celles,

Celles qui êtes tout, par dessus tout.

 

Laure-Myriam Jouili Feuvrier

(Tous droits réservés)