Les Photos du Soir ~ Allégorie

Allégorie

Charles Baudelaire

C’est une femme belle et de riche encolure,
Qui laisse dans son vin traîner sa chevelure.
Les griffes de l’amour, les poisons du tripot,
Tout glisse et tout s’émousse au granit de sa peau.
Elle rit à la Mort et nargue la Débauche,
Ces monstres dont la main, qui toujours gratte et fauche,
Dans ses jeux destructeurs a pourtant respecté
De ce corps ferme et droit la rude majesté.
Elle marche en déesse et repose en sultane ;
Elle a dans le plaisir la foi mahométane,
Et dans ses bras ouverts, que remplissent ses seins,
Elle appelle des yeux la race des humains.
Elle croit, elle sait, cette vierge inféconde
Et pourtant nécessaire à la marche du monde,
Que la beauté du corps est un sublime don
Qui de toute infamie arrache le pardon.
Elle ignore l’Enfer comme le Purgatoire,
Et quand l’heure viendra d’entrer dans la Nuit noire,
Elle regardera la face de la Mort,
Ainsi qu’un nouveau-né, — sans haine et sans remord.

Charles Baudelaire, Les Fleurs du mal, 1861























 

Les Photos Glamour du Jour ~ Marlon Brando et Marilyn Monroe


Marlon Brando and Marilyn Monroe photographed by Milton Greene to benefit The Actor’s Studio in 1955 for the film premiere of Tennessee WilliamsThe rose tattoo”.




























 

La Photo Glamour du Jour ~ David Bowie et la poussière d’or

Vous ne le savez peut-être pas mais depuis quelques années, je collectionne les photos de David Bowie.

Et plus le temps passe et que je crois que la source est tarie et plus j’en découvre de nouvelles !

Celle-ci date de la semaine dernière.

Elle brille de milles feux.

Un nuage de poussières d’or semblent soit l’auréoler, émaner de lui, s’en échapper, l’inspirer, nous étonner, nous ravir et nous chérir…

Quant à sa gestuelle…




 

La Chanson du Jour ~ The Clancy Brothers – “When The Ship Comes In”


Cette chanson fait partie de mes chansons incontournables, de celles qui me rappellent pourquoi j’aime tant la musique ! Et puis, j’ai toujours aimé les “chansons de marins” ; je les trouve belles, entraînantes tout en étant terriblement émouvantes !

Les Clancy Brothers, – oui, oui, ils sont bien tous frères – célèbre groupe irlandais, ont marqué leur temps et ont énormément influencé dans les années 60 Bob Dylan – particulièrement s’agissant des résonances folks de ses chansons.

Aussi, il était naturel qu’ils reprennent ensemble, avec leurs comparses Robbie O’Connel et Tommy Makem, l’une de ses chansons “When the ship comes in” lors du concert mémorable célébrant les 30 ans de carrière de Dylan qui se déroula au Madison Square Garden en 1992.

Je regrette que la vidéo figurant sur Youtube ait été supprimée. Celle qui demeure ne comporte plus les images du live, mais uniquement le son.

En revanche, sur Dailymotion, elle y figure avec la présentation par Kriss Kristofferson ; mais la trouvant de moins bonne qualité audio, je vous mets également celle de YouTube.






Paroles

Oh, the time will come up
When the winds will stop
And the breeze will cease to be breathin’
Like the stillness in the wind
Before the hurricane begins
The hour that the ship comes in

And the seas will split
And the ship will hit
And the sands on the shoreline will be shaking
Then the tide will sound
And the wind will pound
And the morning will be breaking

Oh, the fishes will laugh
As they swim out of the path
And the seagulls they’ll be smiling
And the rocks on the sand
Will proudly stand
The hour that the ship comes in

And the words that are used
For to get the ship confused
Will not be understood as they’re spoken
For the chains of the sea
Will have busted in the night
And will be buried at the bottom of the ocean

A song will lift
As the mainsail shifts
And the boat drifts on to the shoreline
And the sun will respect
Every face on the deck
The hour that the ship comes in

Then the sands will roll
Out a carpet of gold
For your weary toes to be a-touchin’
And the ship’s wise men
Will remind you once again
That the whole wide world is watchin’

Oh, the foes will rise
With the sleep still in their eyes
And they’ll jerk from their beds and think they’re dreamin’
But they’ll pinch themselves and squeal
And know that it’s for real
The hour when the ship comes in

Then they’ll raise their hands
Sayin’ we’ll meet all your demands
But we’ll shout from the bow your days are numbered
And like Pharaoh’s tribe
They’ll be drownded in the tide
And like Goliath, they’ll be conquered

Written by Bob Dylan • Copyright © Bob Dylan Music Co.



 

Beauté ~ Comment faire son conturing par Lisa Eldridge 

Tout le monde connaît le “contouring” maintenant, qui loin d’être une nouveauté existe au contraire depuis la nuit des temps.

C’est une technique de maquillage de scène largement reprise par les transformistes.

Non non, Kim Kardashian n’a rien inventé du tout, ni la poudre, ni le contouring … ni l’eau chaude et encore moins le fil à couper le beurre…

Ici, la talentueuse, délicieuse et si raffinée, Lisa Eldridge, célèbre maquilleuse – et également blogueuse, youtubeuse, directeur artistique chez Lancôme et auteur d’un livre sur l’histoire du maquillage à travers les époques – nous livre ses règles de base pour un contouring réussi – qui n’est finalement qu’un jeu d’ombres et de lumière.

La vidéo est en anglais car elle est britannique.

Pour les non-anglophones, je crois sincèrement que la vidéo se suffit à elle-même tant la mise en pratique de ses explications me semble claire et facilement compréhensible donc également à reproduire.

Je peux bien évidemment vous aider si vous avez besoin de plus de détails ou de précisions après l’avoir visionnée.





Auteur/Author

Laure Myriam Jouili Feuvrier


ŒDansLo-Mag | Magazine Particulier N’hesitez pas à laisser un commentaire et de vous abonner au Blog/Please you may leave a comment and subscribe to the Blog

__________________________________

Green may be like a Dream | Happy St Patrick’s Day

In order to celebrate « The St Patrick’s Day », few green and glamorous photos!






 



 



 



 



 







 





Marilyn



Auteur/Author

Laure Myriam Jouili Feuvrier

________________________________

ŒDansLo-Mag | Magazine Particulier

Please you may leave a comment and subscribe to the Blog.

____________________________________

La Photo Glamour du Jour ~ Carrie and Mister Big

Pour aujourd’hui, dans cette nouvelle série que j’ai commencé hier, voici cette photo que j’adore où Carrie et Mister Big sont pris sur le fait en plein flagrant délit d’ébats dans un lieu interdit.

Cette photo n’est pas issue d’un épisode de “Sex and the City” mais d’un photo shoot qui a eu lieu alors que cette série, devenue culte depuis, était encore en tournage.

J’aime l’expression de leurs visages, j’aime la manière dont la photo a été prise – style Paparazzi – j’aime l’odeur du plaisir et du désir qui s’en dégage.

J’aime l’air un peu gêné que prend Chris Noth, mais qui assume cependant pleinement, malgré son bras levé style “non, ne faites pas de photos !” ; il semble plus vouloir protéger sa dulcinée que lui-même, et c’est tellement charmant et élégant !

J’aime qu’elle ait été prise en noir et blanc.

La Photo Glamour du Jour ~ Sophia Loren et Gregory Peck

Une nouvelle rubrique de plus à l’actif du blog : “La Photo Glamour du Jour”.

L’idée m’est venue hier quand je suis tombée sur la photo que je publie aujourd’hui, parce que quand je l’ai vue, je me suis juste dit : « Whaouh », littéralement !

Aussi, je me réjouis de partager mes “Whaouh du jour” avec vous à partir d’aujourd’hui ; une photo, pas plus, mais une photo extraordinaire, sexy, peut-être parfois un peu “Erotique Chic”, iconique, culte, rare voire inédite …

Qu’en pensez-vous ? L’idée vous plaît elle ?


Pour inaugurer cette série, voici la première de la série

Sophia Loren et Gregory Peck dans “Arabesque” de Stanley Donen – 1966

La Chanson du Jour ~ « Keep me warm » | Ida Maria et La scène culte de Grey’s Anatomy

Stay Here. Don’t move. Wait for me … 

S’il y a une scène de Grey’s Anatomy pouvant être considérée comme étant culte, c’est bien celle où Meredith construit « la maison de bougies » et attend que Derek la rejoigne.

Cette scène est magnifique ; j’aime sa colère, j’aime son abandon, la vie qui bouillonne en elle et son lâche prise face à l’inconnu ! Elle prend un risque. Elle s’engage. Elle offre tout. Et n’a plus peur …

Et prononce cette phrase que je trouve incroyable :

« I believe whe can be extraordinary together rather than ordinary apart.

Cela devrait être l’histoire de chaque couple… Ce qui nous amène à unir notre vie à un autre. Cela devrait être l’origine de toute union … C’est peut-être un idéal, mais il me plaît.


Voici le fameux extrait (VOSTFR)


Comme toujours, ce qui fait la force d’une scène au-delà du jeu des personnages, de l’intrigue et de la mise en scène est la musique choisie, car elle traduit la force des sentiments et dessine les émotions des personnages avec une intensité qui peut nous bouleverser. Et c’est bien le cas ici.

Le choix n’aurait pu être meilleur. Cette chanson est superbe … douce, un peu comme une romance, puis forte et puissante comme la passion.


Voici le Clip officiel de « Keep me warm » d’Ida Maria


Les paroles

Pour myself a cup of coffee full of sober nights
Cause nicotine and coffee are my friends in this fight

And you, you keep me warm
You, you keep me warm
All your cigarettes and cup of coffee
It keeps me warm

Believe me I can play games ’cause I know all the rules
Believe me I can pretend ’cause I’ve studied the masks

But I don’t wanna play any theater for you,
I don’t wanna stage a single piece for you

Oh, you, you keep me warm
You, you keep me warm
All your cigarettes and cup of coffee
It keeps me warm

No I don’t wanna stage any theater for you
I don’t wanna play a single piece for you

Songwriters
SIVERTSEN, IDA


 

Journée de la Femme ♀ ~ Une femme incomparable – Erin O’Connor en Zac Posen qui glorifie la gente féminine

En ce 8 mars, nous célébrons à travers le monde, les femmes.

J’avoue que je n’ai jamais très bien compris cette célébration. Un jour, seulement ? Et les autres jours alors ? Et puis, de manière simpliste – peut-être pas tant que cela finalement – il y a-t-il une journée de « l’homme » compris comme identité sexuelle ? Non, évidemment …

Alors, ce jour particulier me pose un problème.

Dans l’actualité, aujourd’hui fleurissent les célébrations de femmes qui ont marqué leur temps ; des scientifiques, des artistes, des femmes de “pouvoirs”, des « féministes », des activistes qui ont fait progresser les droits des femmes à travers le monde.

On peut y lire également des revendications ou des reportages sur le quotidien des femmes dans certains pays où leur sort est inacceptable mais recouvre pourtant une tragique réalité.

Parce que sans être “féministe” – ce qui est mon cas – on ne peut nier que la société (les hommes ?) continue toujours de ne pas considérer la femme comme étant l’égale de l’homme en droits et ce même, dans les pays occidentaux les « soi-disant » les plus développés.

Il y aurait beaucoup à en dire.

Pour conclure ce bref survol de situations, vécue par TOUTES les femmes dans le monde, je pense sincèrement que le jour où “la journée de la femme ” disparaîtra des calendriers comme étant un jour à célébrer, alors l’humanité aura réellement progressé !

Cela n’arrivera pas de mon vivant, c’est bien évident. Mais un jour, je l’espère sincèrement.


J’ai pris le parti aujourd’hui, de saisir l’occasion de célébrer non pas la femme, mais “la féminité ”.

Et pour cela, j’ai choisi de prendre pour modèle Mademoiselle Erin O’Connor.

Erin O’Connor est un mannequin britannique qui me fascine. Femme au visage atypique, hors normes, ses défauts sont des qualités, ses imperfections des atouts et leur acceptation la rendent remarquable.

Son visage est taillé dans le marbre et son nez aquilin qui aurait pu la desservir, lui confère au contraire une majesté, une sublime dignité qui en impose.




Le Couturier Zac Posen ne s’etait pas trompé en la choisissant pour son « Défilé Croisière » de 2013.

Elle y incarne une femme d’une grande classe, de celles sans nulle autre pareille  – celles qui ont du chien et le port altier, fière de qui elles sont et avancent sous le regard du monde.





 Pour faire défiler la galerie cliquez sur l’une des photos

 

Photo ~ Carmen Dell’Orifice | Timeless

Juste une photo de l’une des plus belles femmes au monde !

Fashion et Beauty Icone, Carmen Dell’Orifice traverse le temps sans ombrage.

Actrice et mannequin ayant commencé sa carrière à 15 ans, l’âge n’a pas de prise sur elle.

Cette photo récente, prise 70 ans après ses débuts est absolument sensationnelle !

Elle est devenue éternelle.

Elle est aujourd’hui la plus grande modèle de tous les temps.